';

Nos techniciens s’annoncent sur site et ont un mobile d’entreprise. Ils ne sont donc pas en situation de travailleur isolé.

Vrai

Faux

Même s’il n’existe aucune définition précise du travailleur isolé, l’arrêt de la Cour de Cassation (2008) est clair dans ce cas : la victime ne peut espérer qu’un « secours aléatoire en cas d’accident ». Suite au décès d’un collaborateur dans cette situation, non équipé d’un dispositif de Protection du Travailleur Isolé, la Cour de Cassation a confirmé la condamnation du chef d’entreprise pour homicide involontaire. Réponse : Faux

 

Pour en savoir plus, Jurisprudence : arrêt de la Cour de Cassation

La robustesse est le premier critère pour le choix d’un smartphone intégrant une fonction PTI.

Vrai

Faux

Inutile d’avoir un PTI ultra-robuste mais dont l’autonomie s’avère au final faible et ses qualités GSM très mauvaises (difficulté à capter le réseau, qualité de la communication). Les smartphones actuels (iPhone, Android, Windows Phone) sont, dans l’ensemble, résistants et peuvent être renforcés par des coques de protection adéquates. Les principaux fabricants proposent même des modèles robustes et IP67 à des prix abordables. Conclusion : privilégiez les smartphones des principaux fabricants, robustes ou non. Réponse : Faux.

 

Pour en savoir plus, PTI GSM : téléphone ou équipement durci ?

Le point essentiel d’un projet PTI GSM est le choix d’un équipement fiable et performant.

Vrai

Faux

Le choix du dispositif de Protection du Travailleur Isolé ne compte au final que pour un tiers dans la réussite du projet. L’expérience montre que la réponse d’urgence (une alerte vient d’être déclenchée, que fait-on ?) et la formation ainsi que le suivi dans le temps comptent tout autant. Réponse : Faux.

 

Pour en savoir plus, Protection du travailleur isolé : la formule magique

La position GPS envoyée par le PTI GSM indique la position réelle du collaborateur.

Vrai

Faux

Une position GPS indique la position probable de l’utilisateur avec une marge d’erreur, allant de quelques mètres à plusieurs dizaines de mètres. Cette imprécision dépend de plusieurs facteurs, des perturbations dues à l’environnement immédiat (bâtiments) aux conditions atmosphériques.

Réponse : Faux.

 

Pour en savoir plus, Géolocalisation en milieu urbain: mode d’emploi

L’accès internet sur le smartphone améliore la géolocalisation.

Vrai

Faux

L’accès internet permet au smartphone de passer en mode GPS

Assisté (A-GPS) : les données ne sont pas obtenues uniquement à partir des signaux des satellites, mais principalement téléchargées d’un serveur en quelques secondes, par internet. Cette opération, automatique et transparente pour l’utilisateur, accélère considérablement la localisation qui passe de quelques minutes à quelques secondes. Réponse : Vrai.

 

Pour en savoir plus, Quel GPS pour la protection du travailleur isolé ?

En cas d’alerte, l’appel en cascade par le PTI GSM de plusieurs personnes de contact suffit.

Vrai

Faux

Pour rappel, garantir une réponse d’urgence fait partie des responsabilités de l’employeur au titre de l’organisation des secours. C’est donc un point critique. Quant à l’appel à des personnes de contact, il laisse souvent ouvertes des questions pourtant essentielles : garantie d’une réponse immédiate (disponibilité des répondants), gestion d’une situation de crise (collaborateur accidenté en ligne), appel aux services d’urgence, suivi dans le temps et évaluation de la qualité de la réponse d’urgence. Réponse : Faux.

 

Pour en savoir plus, Réponse d’urgence : gestion interne ou externalisée ?

Vous avez des questions?

CONTACTEZ NOS CONSEILLERS:
01 79 73 80 80