Le déploiement d’une solution pour la sécurité des travailleurs isolés coïncide souvent avec la mise en place préalable de (nouveaux) smartphones. Cette première étape ouvre ainsi dans l’entreprise de nouvelles perspectives pour ‘digitaliser’ certaines de ses activités, avec à la clé d’importants gains de productivité. Quelles sont aujourd’hui les principales solutions disponibles sur le marché, immédiatement déployables, pour un coût faible et offrant une performance maximale pour une Travailleur Isolé digital ?

Formulaires de saisie de données terrain

Objectif : remonter en temps réel les informations terrain

Parmi les nombreuses solutions existantes, JotForm avec plus de 5 millions d’utilisateurs permet de créer facilement ses formulaires et propose 9’000 modèles (templates) comme base de création. Parmi les fonctionnalités, la possibilité d’ajouter une photo, la position GPS, une signature, scanner un code barre et même encaisser un paiement directement sur le terrain (carte bancaire), le tout en 18 langues. Pour le collaborateur, une simple application mobile sur son smartphone.

Les données collectées sont ensuite accessibles sur un espace sécurisé pour être exploitées, du simple fichier Excel à l’interfaçage avec d’autres solutions métier et à l’envoi automatiquement aux personnes désignées de l’entreprise (workflow), pour un Travailleur Isolé digital.

La gestion et stockage des données sont sécurisés suivant les standards les plus stricts (PCI, HIPAA) tandis que les données peuvent être hébergées en Europe (RGPD).

Coût indicatif : version gratuite et offre à 15 €/mois pour l’entreprise pour la remontée de 1’000 formulaires par mois.

Autres solutions : Microsoft Forms, Google Forms.

Communication entre collaborateurs et équipes

Objectif : faciliter la communication instantanée et le partage d’informations

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : avec plus de 10 millions d’utilisateurs actifs quotidiens et une solution utilisée par 65 des 100 plus grandes entreprises américaines (Fortune 100), Slack est aujourd’hui l’outil qui est au cœur de nombreuses sociétés, du grand groupe à la TPE. Une solution idéale pour un Travailleur Isolé digital.

Depuis ordinateur, tablette ou smartphone, l’utilisateur peut communiquer avec d’autres collègues ou groupes d’utilisateurs. Les conversations sont ainsi organisées et les fichiers et documents, partagées de manière sécurisée.

La sécurité des données est conforme aux normes les plus strictes et dans le cas de données plus sensibles concernées par le RGPD, les données seront hébergées en Europe à partir de cette année.

Coût indicatif : version gratuite (petite équipe) et offre à 7.50 €/mois/utilisateur

Autres solutions : Skype (gratuit), Google Hangouts

Talkie-Walkie sur smartphone

Objectif : rester connecté avec les autres utilisateurs.

Dans certains métiers, les talkie-walkies sont un outil ‘historique’ de communication, permettant de rester ‘connecté’ au groupe, d’écouter et participer aux échanges.

Zello est une solution application mobile (Android, iPhone) et ordinateur (PC) qui utilise la technologie push-to-talk pour offrir les mêmes fonctionnalités qu’un talkie-walkie : nombre illimité d’utilisateurs, créations de canaux, conversations one-to-one et one-to-many. La gestion est directement effectuée depuis un portail administrateur.

Zello compte aujourd’hui plus de 120 millions d’utilisateurs dans le monde.

Coût indicatif : version gratuite (personal) et offre à 6 €/mois/utilisateur

Conclusion

Contribuer à la sécurité des Travailleurs Isolés passe aujourd’hui par la mise en place d’une application mobile sur le smartphone des collaborateurs, ce qui peut être finalement vu comme une première étape vers un Travailleur Isolé digital.

Les trois solutions présentées dans cet article figurent parmi les références sur le marché et montrent que pour un coût faible, l’entreprise peut rapidement et facilement améliorer ses processus et activités, avec au final, un retour sur un investissement très important.

Nos conseils

  • Intégrer la démarche sécurité des travailleurs isolés dans une démarche globale de digitalisation du métier,
  • Choisir des solutions de niveau ‘international’ pour la fiabilité, évolutivité, performance et coût.